Festival Chaumont Design Graphique

6 juin 2014

Quelques baluchonnettes ont réuni famille et amis pour une sortie au Festival Chaumont Design Graphique jeudi 29 mai.

2 visites guidées au programme : « Signes de la grande guerre » aux silos et « Concours étudiants, tous à Chaumont ! » aux subsistances.

L’exposition « Signes de la grande guerre » dont le commissaire est Michel Wlassikoff s’appuie sur plus de 500 documents issus des fonds du Musée d’Histoire Contemporaine aux Invalides et des Archives départementales de Haute-Marne. Elle traite du rôle des images tout au long de la Première Guerre Mondiale. Du mythe d’une guerre glorieuse et rapide, à la réalité des tranchées et des milliers de morts quotidiens, entre essor de la guerre industrielle et position avant-gardiste des artistes. Elle montre surtout l’ampleur de la propagande, du « bourrage de crâne » pour masquer la réalité de cette terrible guerre.  La scénographie de Jean Schneider rappelle les tranchées et renforce le sentiment oppressant ressenti à la vue des livrets de mobilisation, des tracts, des appels à l’emprunt et des affiches originales.

SONY DSC

Exposition plus légère, « Concours étudiants, tous à Chaumont ! » invitait, comme son nom l’indique, les étudiants à concourir sur la question de l’affichage dans sa dimension technique, technologique, politique, économique ou sociale.

SONY DSC

La visite guidée était là indispensable pour comprendre l’intention des jeunes graphistes et le sens de leurs propositions. Vous pouvez retrouver les créations des 16 finalistes et les noms des 3 gagnants à cette adresse : www.cig-chaumont.fr. concours-etudiants

Testé aussi un autre jour avec des enfants, l’atelier « Chaîne de montage ludique » au buffet de la gare de Chaumont invite tout un chacun à modifier les composants graphiques d’un jeu vidéo. Les dessins numérisés sont intégrés automatiquement dans un univers interactif, et chacun peut aussitôt jouer avec sa version du jeu « Le jongleur ». Toutes les versions créées à Chaumont sont accessibles en ligne : www.chainedemontage.fr

0B

Vous pensez que ce billet est bien éloigné du domaine de la littérature jeunesse ? Pour répondre à cette question je vous invite à découvrir le travail des éditions MeMo : www.editions-memo.fr. Notamment le travail d’Anne Bertier qui offre aux enfants dans chacun de ses livres une nouvelle énigme graphique, pour découvrir avec émotion et intelligence le sens des signes et des symboles.

Blanches_couv_dia-e4be7

Et puis aussi le livre jeu « Le jouet » de Julien Magnani, un abécédaire à jouer, à construire en mêlant architecture et graphisme, qui est présenté dans l’exposition « Surface habitable » du festival Chaumont Design Graphique :

LeJouet_P04-d1cd3

Le festival Chaumont Design Graphique se poursuit jusqu’au 9 juin – dépêchez-vous ! – et l’exposition « Signes de guerre » est quant à elle programmée aux silos et aux archives départementales jusqu’au 31 juillet.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *